Logotipo del Museo Romano Oiasso y acceso a la página de inicio
English Euskara Français
Logotipo del Ayuntamiento de Irun
Inicio Cómo llegar
FICAB
European Museum of the Year
Última actualización
16-11-2017
Desarrollado por adimedia
Activités / Cours, congrès et conférences / Congrès / Congrès « Musées »

XIIIème Congrès "Le patrimoine culturel dans les sociétés liquides : quels biens culturels conserver à l’heure actuelle ?"

Donostia-San Sebastián, 19-20 Octobre2017

Cerámicas de GordailuaEn cette période de globalisation, nous sommes entrés dans la modernité liquide, comme l’annonçait Zygmunt Bauman. Une modernité dans laquelle les cultures et les structures sociales se caractérisent par leur diversité et leur instabilité au fil du temps. Une époque au cours de laquelle on valorise la flexibilité chez les individus et les initiatives collectives à court terme, alors que les solidarités et les projets partagés au long cours perdent de l’importance. Ces changements influencent la configuration des identités collectives et individuelles. Ces dernières deviennent plus flexibles, volatiles et diverses, affectant directement le champ patrimonial et muséologique et, spécialement, la sélection de biens culturels puisque ces derniers symbolisent les identités collectives. Si les identités sont de plus en plus flexibles, volatiles et diverses, les critères de sélection des biens culturels deviennent également plus élastiques. Par conséquent, les doutes et les incertitudes s’accroissent parmi les agents chargés des sélections en question.

C’est pourquoi, l’objectif de ce congrès est d’analyser et de débattre à propos des objectifs et défis que représentent le choix de nouveaux biens culturels et la conservation de ceux qui sont déjà sélectionnés dans les sociétés liquides.



    Programme

    Jeudi, 19 d'Octobre

    9:30h. Ouverture du Colloque

    10:00h. Conférence
    Bonnot, Thierry (Centre National de la Recherche Scientifique-IRIS) Fouiller les déchets, patrimonialiser les rebuts. Un dépotoir mis en musée.

    11:15h. Communications
    Etxebeste Liras, Onintza (Universidad del País Vasco). El caserío vasco, interfaz en una modernidad líquida. Propuesta para su revitalización desde el campo artístico.
    Celis, Fernanda (Université de Neuchâtel) El giro estético en los museos de antropología: relato de una búsqueda de la representación de las culturas contemporáneas en los museos de la disciplina.

    12:30h. Conférence
    Battesti, Jacques (Musée Basque et de l’histoire de Bayonne) L’objet, la modernité et musée d’ethnographie : réflexions sur une équation complexe.

    16:00h. Conférence.
    Sánchez del Olmo, Sara (Musée d’Ethnographie de Neuchâtel) Mucho más que Barbies, botes de conserva y souvenirs del Che: una aproximación al proceso de constitución de las colecciones contemporáneas del Museo de Etnografía de Neuchâtel.

    17:15h. Communications
    García Olivares, Gerardo Jesús (Universidad Politécnica de Valencia) La Tomatina de Buñol, un ejemplo de gentrificación festiva.
    Nieto, Cristina (Universidad Politécnica de Valencia) La restauración contemporánea y los nuevos retos en el contexto social líquido: una reflexión sobre el Ecce Homo de Borja como producto de masas.

    Vendredi, 20 d'Octobre

    10:00h. Conférence
    Benkass, Zahra (Conservateur du patrimoine et docteur en muséologie) Objets contemporains et musées de société : de la documentation de l’objet à la documentation des sociétés contemporaines.

    11:15h. Conférence
    Van Geert, Fabien (Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle) Representar la diversidad cultural en el museo. Nuevas tendencias de adquisición de colecciones en las renovaciones de los museos etnográficos europeos.

    12:30h. Ponencia
    Provencher St-Pierre, Laurence (Université du Québec à Montréal-Institut du Patrimoine) La collection liquide: qualifier, requalifier, disqualifier l’objet de musée.

    Inscripción gratuita. Más información: 943.63.93.53 – actividades.oiasso@irun.org

XIIème Congrès «Le genre du patrimoine culturel : discriminations, silences, égalité »

20 et 21 Octobre 2016

Aula Magna. Facultad de Filosofía y Ciencias de la Educación. Université du Pays Basque. Donostia-San Sebastián. Gipuzkoa
Salón de Actos del Museo San Telmo. Donostia-San Sebastián

Le congrès comprendra des conférences d’invités et des communications libres. Le délai d’envoi des propositions est fixé au 15 mai 2016.

Le genre du patrimoine culturelLes questions de genre se déploient aujourd’hui dans différents champs de la vie sociale. À l’occasion de ce Congrès, nous allons nous centrer sur les tensions générées par la bicatégorisation “féminin-masculin” en prenant pour référence le rapport “Égalité des genres : patrimoine et créativité” publié par l’UNESCO en 2015. Dans ce document, on affirme que dans les processus de création et de re-création du patrimoine culturel, les femmes ne sont pas reconnues ou bien elles sont minorisées. En effet, le nombre de lieux de la Liste du Patrimoine Mondial directement reliés à l’histoire et à la vie des femmes est faible. Cela signifie que les interprétations androcentriques du patrimoine prévalent dans les modes d’identification, de sélection, de présentation et de transmission du patrimoine culturel.
Il est certain que le patrimoine culturel ne connaît pas de définition univoque et consensuelle. Il se définit comme l’ensemble des éléments matériels ou immatériels sélectionnés, conservés et diffusés par des associations, des communautés, des institutions ou des administrations publiques qui considèrent qu’il représente son identité collective. Cela étant, aucun groupe social n’est homogène et par conséquent la sélection des biens culturels n’est pas neutre, et le discours patrimonial à travers lequel on prétend légitimer des identités n’est pas impartial. Ainsi, ce Congrès part d’un questionnement à propos de l’androcentrisme dans la sélection des biens culturels et de l’élaboration des discours patrimoniaux.
Ainsi, l’objectif de ce Congrès est d’analyser et de débattre des interrelations entre le genre et les processus d’identification, de sélection et de représentation du patrimoine culturel. Concrètement, il s’agit d’aborder les thèmes suivants :

- Processus de légitimation des identités à travers le patrimoine culturel. Identification et sélection des biens culturels.
- Agents et collectifs sociaux qui interviennent dans les processus de patrimonialisation : identités légitimées, discriminées ou oubliées.
- Représentation des identités collectives dans les expositions patrimoniales. Modalités de mise en oeuvre de cette représentation.
- Élaboration des discours patrimoniaux. Qui transmet? Comment?
- Interprétation par le public des représentations et des discours proposés dans les lieux patrimoniaux.
Inscription gratuit.
Plus d'information et inscriptions: 943.63.93.53 – actividades.oiasso@irun.org

Congrès précédents

Museo Romano OIASSO
c/ Eskoleta, 1 - 20302 IRUN
Tel.: +34 943 63 93 53 - info-oiassomuseo@irun.org